et STATION D'ETUDES MYCOLOGIQUES
Les champignons
Pilz,Hongo,Mushroom,Fungi,Olatra
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
2016 - Un NOUVEAU centre mycologique à SAINT DIE DES VOSGES
Vign_SEMHV

La Station d'études mycologiques avec des locaux spécialement adaptés à l'étude des champignons, au cœur de la région Alsace-Lorraine Plus d'info

    La SMHV a intégré les nouveaux locaux de la station d'études mycologiques des hautes Vosges, au n° 10, rue Gambetta à SAINT DIE DES VOSGES 88100, situés au centre Lorraine Alsace. Ce centre mycologique, unique en son genre, abrite un laboratoire équipé de plusieurs postes de travail avec loupes binoculaires, microscopes haut de gamme reliés à un module informatique, une bibliothèque de plus de 5000 ouvrages sur la mycologie, la biologie, la pédologie, la botanique ; un bureau d'étude, un centre de formation avec salle de conférence, des bureaux spécialement aménagés, une pièce consacrée à un herbier afin de stocker dans les meilleures conditions les exsiccata récoltés dans la région, en France et lors des missions scientifiques à l'étranger.

    Cette structure est aussi le nouveau siège de la SMHV qui verra ainsi ses capacités de travail augmentées, dans un espace et un confort de travail qui lui seront spécifiquement dédiés.

  Une inauguration officielle se déroulera en présence de nos salariés, de nos collaborateurs, de nos partenaires, des mycologues et des élus, en septembre 2016.

SMHV - Société Mycologique des Hautes Vosges
Vign_asco_sur_feuille_cistus

10, rue Gambetta - 88100 SAINT DIE DES VOSGES
03.29.57.14.97.

Présidente : Mme Sylvia BASTOS

Président d'honneur : M. Patrick LAURENT, vice-président du conseil scientifique du Conservatoire des sites alsaciens

Membre de la Société Mycologique de France
Intervenant pour les inventaires mycologiques au Conservatoire des sites lorrains
et au Parc naturel régional des ballons des Vosges
avec le soutien du Conseil général des Vosges

La Société Mycologique des Hautes-Vosges (S.M.H.V.) est honorée de vous accueillir au cœur du massif vosgien à SAINT DIE DES VOSGES .

    Il n’est point nécessaire d’être spécialiste des sciences écologiques ou de la nature pour goûter aux attraits multiformes des Vosges. Modulée et cadencée par les saisons, ainsi que par les particularités inhérentes aux divers secteurs géographiques qui décrivent cette montagne, c’est une fresque merveilleusement diversifiée qui s’offre à vous. L’entité la plus remarquable est sans conteste la grande crête de 50 Km de long sur quelques centaines de mètres de large dépassant les 1100 à 1200 m, entre le Grand Ballon et le Lac Blanc. Cette véritable muraille de granit et de grès d’un seul tenant est prolongée au sud par le Ballon d’Alsace, Le Rossberg et le Ventron et flanquée au nord des massifs du Champ du feu et du Donon. Par sa valeur, ce patrimoine dépasse largement les frontières de notre région. Ce massif situé à l’extrême Est du département des Vosges, coupe la route aux vents et aux précipitations sur l’Alsace, lui conférant un micro-climat, au centre la Vôge abrite une région plus ou moins vallonnée sur des sols gréseux. Enfin à l’ouest, dans la région de Neufchâteau, on trouve la plaine sur des sols calcaires qui sont prolongés plus au nord par les Côtes de Toul et de Meuse. C’est ainsi que se succèdent : pelouses sèches thermophiles, vallées fluviales et alluviales, chaumes primaires et secondaires à flore parfois polaire, tourbières des anciens lacs glaciaires, hêtraies chétives d’altitude ; forêts de feuillus et de résineux, abritant au passage des espèces remarquables comme :
Picoa carthusiana, Trichoglossum walteri, Tricholoma caligatum, Melanophyllum eyrei et tant d’autres. 

    Saint-Dié des Vosges se situe au milieu du massif, à mi-chemin entre les Vosges du Nord et les Vosges du Sud, à proximité du Parc Régional Naturel des Ballons des Vosges. A l’entrée de plusieurs vallées la ville dessert plusieurs cols en direction de l’Alsace et s’ouvre au Nord vers le plateau lorrain et ses larges plaines. C’est dans ce cadre de verdure privilégié et bien préservé, que nous avons l'habitude d'herboriser.

    Nous herborisons sur les traces de Forquignon, né à Pont-à-Mousson 54 et mort à SAINT DIE « La Madeleine ». Il herborisa en ces lieux même, à « La Bolle » où une récolte de Otidea cantharella Fr. var. minor Boud. est signalée dans l’ouvrage de Boudier Icones mycologicae, tome IV, page 181, icône 326, où Boudier décrit des : « exemplaires à différents degrés d’évolution, récoltés en novembre dans les sapins à la Bolle près de Saint-Dié… » Forquignon a publié un article dans la revue mycologique 1883 : Contributions mycologiques à la connaissance de la "flore" des Vosges. 

    La Société Mycologique de France a été fondée en 1884, sous le patronage de la Société d’émulation du département des Vosges, par un petit groupe de mycologues. Les fondateurs furent : Le Dr Lucien QUELET, le Dr. Antoine MOUGEOT, et M. René FERRY, puis deux pharmaciens MM. Emile BOUDIER et Narcisse PATOUILLARD ainsi que le Pr. FORQUIGNON. Son premier bureau fut constitué à EPINAL, chef lieu des Vosges, voici 126 ans, le 6 octobre 1884. Première Société Mycologique au monde, elle compta dès 1885 un groupe de 128 membres fondateurs. Trois ans plus tard, elle comprenait plus de 250 membres dont la grande majorité étaient des amateurs. Le retentissement de la création de la S.M.F. fut considérable pour l’époque, car aucune société analogue n’existait au monde. 

    A l'automne 2003, la S.M.H.V. organisait le : Congrès annuel de la Société Mycologique de France avec le concours de la Fédération Mycologique de l'Est.
Lien pour le site de la SMF.

Afin de dissocier les activités grand public, des activités scientifiques, la SMHV a créé la Station d'Etudes Mycologiques des hautes Vosges SEMHV devenue une Société par actions simplifiée S.A.S.

    Nos activités dans notre page : activités

Station d'Etudes Mycologiques antenne à WISEMBACH
La S.M.H.V.
Vign_20071001champi02

LA SOCIETE MYCOLOGIQUE DES HAUTES VOSGES 

    La mycologie est une science, celle d’étudier les champignons. S’il est utile de bien les connaître afin de pouvoir consommer certains d’entre eux, il est aussi utile de connaître leur mode de vie dans la nature, afin de mieux les préserver. 

    Ce site tente de répondre à ces deux exigences. 

    Des mycologues sont à votre disposition afin de répondre à vos questions, tant sur le plan de la comestibilité ou de la toxicité des espèces, que sur le plan de la menace et donc de la protection des espèces en voie de raréfaction. 

    A ce titre, la SMHV travaille actuellement au recensement d’espèces, dans des espaces naturels sensibles et ciblés des Vosges et d'Alsace, avec l’aide du Conseil général des Vosges, en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges et le Conservatoire des sites lorrains et alsaciens. Ces études sont réalisées surtout à notre initiative, elles s’inscrivent dans un programme de protection des champignons, qui sont fortement menacés alors qu’ils sont indispensables à notre environnement. 

    Il faut savoir que sans eux, plus de forêt. En effet les espèces mycorhizogènes (60 %) apportent des sels minéraux indispensables aux arbres et autres plantes chlorophylliennes, mais et surtout les espèces saprotrophes (35 %) transforment la matière organique en un humus nourricier. Ce sont les pionniers de la dégradation et de la décomposition des feuilles, branches et autres arbres morts. Dans les forêts naturelles (si rares dans notre région), ce sont les élagueurs, les bûcherons qui n’abattent que les arbres malades ou mots et ensuite recyclent les troncs et les souches. Quant aux parasites (5 %) très peu nombreux, ils jouent dans la nature le rôle de régulateur, afin que des végétaux dominateurs n’envahissent pas totalement des espaces au détriment d’autres espèces plus faibles. 

    La Girolle est en danger dans notre région, objet d’un ramassage trop intensif, attisé par les commerciaux professionnels peu scrupuleux de la réglementation en vigueur quant à la cueillette des champignons, organisant ainsi un pillage illégal de nos forêts au vu et au su de tous, y compris des administrations chargées justement de faire respecter ces réglementations. 

    D’un côté, le Conseil Général allouent des subventions afin d’effectuer des inventaires dans le but d’établir une synthèse pour une bonne protection des milieux et des espèces, de l’autre on assiste au piétinement et à des cueillettes irraisonnées de spécimens, souvent trop jeunes et qui n’ont donc pas encore eu le temps de sporuler, c’est à dire de disséminer leurs semences.
Un paradoxe que le naturaliste que je suis a du mal à comprendre. Nous avons le devoir de transmettre notre patrimoine naturel dans un bon état pour les générations futures. Il va de soit, qu’il n’est pas question de contrecarrer les désires de cueillettes qui sont inscrits dans nos gènes, mais de grâce, restons-en à une cueillette familiale, respectueuse de l’environnement et donc du gage de pouvoir à nouveau cueillir raisonnablement dans les années à venir. C'est ce à quoi s'emploie quotidiennement la S.H.M.V.

Sylvia BASTOS présidente.

Sortie Villa Rosa
Nos champignons
CHAMPIGNONS RARES
Nos Cortinaires
Peu courants
Diversité fongique
Diversité fongique
Diversité fongique
Diversité fongique des VOSGES
Protéger la Fonge
Vign_fiche_patrimoine_fongique1
La Fonge des Vosges
Notre action : Protéger
Vign_fiche_patrimoine_fongique2
La protection de la Fonge, notre priorité
Pour nous contacter
Nom :
Prénom :
Email :
Message :
Veuillez recopier le texte
affiché dans l'image :

La Présidente
Vign_SYLVIA_2

Mme Sylvia BASTOS

Présidente de la SMHV

Coordinatrices des Projets scientifiques

et des inventaires des zones tropicales.

CONFERENCE & DEDICACE
Vign_ne-pas-oublier-la-fonge

Conférences

sur LES CHAMPIGNONS DU MASSIF VOSGIEN

par Patrick LAURENT Mycologue

NOUVEAU
Vign_Champ_Vosges

NOUVEAUTE

Champignons d'Alsace et des Vosges TOME I : le massif vosgien

par Patrick LAURENT

Après une présentation de la montagne vosgienne, nous présentons la place des champignons dans le monde vivant, suivi de leur mode de vie. Nous introduisons ensuite la notion d'espèces déterminantes.
Chaque chapitre décrit le type d'habitat, présente trois espèces déterminantes, suivies des champignons caractéristiques de cet habitat.

415 pages, + de 500 espèces au prix de 31€

Disponible chez l'auteur (frais de port 10€) ou en librairie des régions Lorraine, Alsace et Franche Comté.

Le TOME II : Champignons d'Alsace et des Vosges - "La plaine d'Alsace et le Plateau lorrain" à paraître à l'automne 2017

Diagnostic Expertise Mérule
Vign_MERULE_123
Pour un diagnostic MERULE ou autres champignons xylophages, voir notre page Mérule Serpula lacrymans
ou notre site Mérule Expert
Pour un problème de moisissures, nous contacter.
VOSGES TELEVISION
Vign_Capture_plein_ecran_20102013_115812
La Thématique
La thématique du 16 octobre

CHAMPIGNONS, L'OR SAVOUREUX DE NOS FORÊTS

Pleine saison en ce moment de la cueillette et de la vente des champignons. Un loisir pour certains, une nécessité pour d'autres, avec cette question toujours en suspens : tout cela est-il bien légal ?

Avec :
- Patrick Laurent, président de la société mycologique des Hautes Vosges (www.smhv.net)
- Nelly Thiébaut, cueilleuse et vendeuse à Epinal
- Jean-Louis Zanin, chef du restaurant "Les Fines herbes" à Epinal (www.restaurantlesfinesherbes.fr)

Cliquez sur le lien : Vosges Télévion
Pour nous trouver
Agrandir la carte
  10 rue Gambetta
88100
SAINT DIE DES VOSGES
Lorraine
France
0329571497
0625290672
Nos partenaires
La SMHV sur FRANCE 3
Vign_bandeau-blog_1_

Sur FRANCE 3 Le Dimanche 7 octobre à 11h25  :


Pierre-Yves Noël, humoriste, compositeur et chroniqueur radio, est l’invité de nos comparses de ce dimanche.

Patrick Laurent, nous présente la Société Mycologique des Hautes Vosges (SMHV) et nous fait découvrir les champignons présents dans le massif vosgien. (Un ouvrage à paraître traitera des champignons du massif vosgien)

Régis Gaudu nous emmenne sur les chemins de la Haute-Marne pour nous livrer les secrets de Blaiseron.

Quant à Patrick Germain, il nous transporte en 1950, en Haute-Marne, un dimanche où « la Nageotte chaumontaise » organise son grand concours de pêche.

Claude Vanony apporte sa bonne humeur et son humour à cette émission, comme chaque dimanche.

Pour revoir la vidéo : Rendez-vous au gîte - Champignons des Vosges

Sorties mycologiques
Vign_108-0819_img3_redimensionner
    Nous organisons des sorties à thème, dans les hôtels-restaurants de la région Alsace, Lorraine, sur demande.
Liens hypertextes
Vign_poronia_erici_ar_800x600_

    Sur ce site, tous les mots ou
groupes de mots EN GRAS VERT,
sont des liens hypertextes.
Certains clics sur photos,
accèdent à des pages du site.

Photo : Poronia erici espèce déterminante, coprophile.
Vient sur crottin d'équidés.

Portail mycologique
Vign_psathyrella_0
    Le portail mycologique :
Une visite s'impose sur : le portail mycologique de Wikipédia
Vue des Vosges
Vign_gazon_du_faing_3209

    Depuis le sommet du Hohneck en hiver, on observe au premier plan, les résineux du massif vosgien, puis la plaine d'Alsace sous la brume intense, ensuite vient le massif jurassien et en arrière plan les Alpes bernoises.    

Bulletins SMHV
bull_fme_0.pdf (8,23 Mo)
Premier bulletin de la Fédération Mycologique de l'Est
Bulletin annuel de la S.M.H.V.
Complément au bulletin n° 7 - Liste rouge des champignons menacés d'Alsace (PL)
Complément au Bulletin n° 9 - Liste des espèces du congrès SMF de ST-DIE
Invntaire mycologique de l'Aulnaie du Ried alsacien à Ohnenheim
PRIX ALSACE NATURE
Vign_leve_de_soleil_ried3_2

Alsace Nature - Les Trophées 

    Vendredi 28 février 2010, Alsace Nature a remis les Trophées 2009. Cette 3e Édition a récompensé 6 actions écologiques menées par  la commune d'Ohnenheim, dont la protection de la forêt communale du Riedgraben, niche mycologique remarquable, désormais protégée pour 25 ans à notre initiative. Nous remercions à ce propos le maire qui nous a suivi dans nos démarches.
L'inventaire est téléchargeable dans le Bulletin n° 12 et la liste des espèces, dans le module INVENTAIRE ci-dessous.

Inventaire Mycologique
Inventaire mycologique du Lac tourbière et de l'Aulnaie de Retournemer à Xonrupt 88
Inventaire mycologique de la tourbière des Charmes à Thiéfosse 88
Inventaire mycologique de la zone naturelle protégée du See d'Urbes 68
Inventaire mycologique de la Réserve naturelle du Frankenthal - Missheimle sur le massif vosgien 68
Inventaire mycologique des aulnaies de Deyvillers, Longemer (Xonrupt) et Wisembach 88
Liste des espèces du Ried d'Ohenheim et Elsenheim
Liste de pré-inventaire mycologique, en complément au DOCOB NATURA 2000 de la Forêt domanliale de la HARTH 68
INVENTAIRES
Vign_gyrophragmium_dunalii_fr._zeller
    Les inventaires réalisés ci-dessus jusqu'en 2011 par la SMHV, ont pour base le fichier de données de la Société Mycologique de France.
Nos plats
Cent pour Cent VOSGES
Vign_vignette_7_10_2010

    Un magazine où l'on parle champignon !
    Un journaliste qui insiste sur la place de ce règne fongique oublié et qui plaide pour que les champignons trouvent enfin leur vraie place dans les écosystèmes, c'est assez rare pour être signalé.
    A quand le trinôme FAUNE FLORE FONGE pour remplacer l'éternel FAUNE FLORE de tous les magazines, inventaires, Natura 2000 et publications scientifiques sur la biodiversité. La biodiversité sans les champignons est une utopie. Les champignons sont au cœur de celle-ci et sans eux les végétaux ne peuvent pas vivre.
    PAS DE CHAMPIGNONS = PAS DE FORÊT

Milieux rudéraux
Présentation de quelques champignons liés à des milieux rudéraux
LAURENT P © 2010
Créer un site avec WebSelf